boudingris.jpg
fdservices_mathamag.jpg
Les Églises : Marestay PDF Imprimer Envoyer

Église de Marestay - Voir l' Église Saint-Hérie



• Saint-Pierre de Marestay le Vieux était de la rnense du chapitre de Saintes.
• Vers 1090, Pierre Foucher (Fulcherinus), son frère Albert et plusieurs amis confirment le don de l'Église de Marestay fait à l'Abbaye de St-Jean par Ramnulfe, évêque de Saintes et son chapitre ainsi que la petite Église de St-Maixent (Ecclesiam Marestacienci… etiam adjunctem ecclesiam Sancti Maxenci).
• En 1093, Ysemburgis, mère d'Ainard Vigier, donne la 8e partie de l'Église de Marestay.
• En 1093,Alsende, épouse d'Arnaud Coronel, soeur d'Ysemburge donne la' 8" partie « d'ecclesiae Marestaciencis ».
• En 1094, Aldearde, femme de Rarnnulfe Alsecoti abandonne après la mort de son mari et de concert avec ses enfants ses droits sur l'Église de Marestay.
• En 1094, Bersoarde et son fils Guillaume Gaschet abandonnent la 4e partie de l'Église de Marestay.
• En 1096, Guillaume Taillefer, Audouin Bourreau et Hugues de Marton abandonnent aussi tous les droits qu'ils pouvaient avoir sur Marestay.
• Il fut donné et le don ratifié par Amat, archevèque de Bordeaux, en 1098,par l'évêque et le chapitre à charge de 5 sols de droits honorifiques à l'abbé Ausculphe et aux moines de l'Abbaye de St-Jean-d'Angély. Il y eut opposition de l'abbé de St-Maixent. Le conflit fut jugé par le concile de Bordeaux présidé par Urbain II, en 1099: Raison fut donnée aux moines de St-Jean et la donation confirmée par Ramnulfe, évêque de Saintes.

Il ne reste de cette magnifique Église romane du XIIème siècle que l'abside et le transept, la nef longue de 17 mètres ayant été complètement détruite.
Le carré du transept est limité par 4 gros piliers portant sur chaque face deux colonnes accolées portant 4 doubleaux à doubles rouleaux qui supportent une coupole sur trompes sur laquelle est assis le clocher.
Les chapiteaux qui ornent ces colonnes représentent en partant de gauche : un personnage à califourchon sur un âne, un personnage accroupi ayant sa main droite étendue et dans sa gauche un livre ouvert, deux animaux sont de chaque côté : c'est Daniel dans la fosse aux lions, priant pendant que les lions lui lèchent les pieds, un saltimbanque, des chimères accolées, une tête de personnage avec dans sa bouche une queue de dragon, un dragon à tête humaine dont un serpent mord une oreille, des animaux au milieu d'entrelacs, un personnage assis, un lion à tête humaine barbue, un beau personnage à califourchon sur un animal : c'est sans doute Samson à califourchon sur un lion et lui déchirant la gueule, des animaux affrontés, un personnage au milieu de serpents, deux personnages se jouant au milieu d'entrelacs, deux chevaux, deux personnages assis au milieu d'entrelacs.

Pour en savoir plus, téléchargez le pdf (384 ko)
Extrait de "L'inventaire Archéologique" du Dr Texier

Haut de Page